Blog Supli
Supli - grossiste : 4 conseils pour développer votre clientèle

Grossiste alimentaire : 4 conseils pour développer votre clientèle

Vous souhaitez faire décoller votre chiffre d’affaires et optimiser votre activité de grossiste ? Augmenter vos prix produira des résultats immédiats. Mais ce n’est pas une solution viable à long terme. Bâtir une relation durable avec vos clients restaurateurs vous sera bien plus profitable. Découvrez 4 conseils pour développer votre clientèle et faire exploser votre carnet de commandes !

 

1- Diversifier sa gamme de produits

Extension de gamme, développement de produits connexes… de nombreuses entreprises optent pour la stratégie de la diversification. Efficace, elle permet de

  • répondre à plus de besoins clients et donc à assurer leur fidélité à votre entreprise ;
  • s’ouvrir à de nouveaux marchés et engranger de nouveaux profits ;
  • mieux répartir les risques en évitant la dépendance vis-à-vis d’un client conséquent ;
  • prévoir l’avenir et assurer la survie de votre entreprise.

Avant d’élargir votre gamme de produits, n’hésitez pas à faire tester vos nouveautés à l’occasion d’un événement, au cours d’une dégustation, etc. Après cette séance, vous pourrez diversifier vos produits pour toucher une nouvelle clientèle de restaurateurs et augmenter le panier moyen de votre clientèle existante.

 

2- Développer sa force commerciale

Pensez également à étoffer votre équipe commerciale, surtout en période de lancement de produit ! Doté d’une armée de commerciaux, vous pouvez

  • couvrir mieux et plus vite les territoires que vous ciblez ;
  • démarcher plus de restaurateurs ;
  • augmenter votre portefeuille clients ;
  • segmenter votre force de vente plus finement pour répondre à une évolution du marché, renforcer la relation client, augmenter le temps de contact commercial, etc.

Et comme un client vient rarement frapper à votre porte, stylo en main, prêt à signer le contrat, il est indispensable d’améliorer votre force commerciale en impliquant vos collaborateurs dans votre stratégie de vente par diverses méthodes (jouer sur la rémunération, améliorer les compétences par le coaching ou la formation, etc.). Tous les moyens sont bons pour répondre aux attentes des clients, mettre en avant les produits et multiplier les conversions. Bref, devenir un meilleur vendeur !

 

3- Améliorer l’efficacité commerciale de sa force de vente avec des outils numériques

Par ailleurs, vous pouvez également soutenir votre équipe commerciale en la dotant d’outils numériques. La révolution digitale est un atout considérable pour développer le potentiel de vos commerciaux, améliorer votre processus commercial et développer votre clientèle. Parmi les outils digitaux utilisés comme supports de vente par les commerciaux, on peut nommer entre autres :

  • les logiciels CRM, pour optimiser vos relations clients ;
  • les plates-formes de « marketing automation », pour cibler et gagner du temps ;
  • les outils d’aide à la vente ERP, pour une vision et une maîtrise globales ;
  • les logiciels de gestion de projet, pour une meilleure répartition des tâches ;
  • les sites Web et les réseaux sociaux, pour augmenter votre visibilité et développer une approche plus conviviale dans la prospection ;
  • les applications mobiles pour optimiser le temps passé sur des tâches chronophages. Supli est l’exemple parfait de l’app qui permet à vos commerciaux de gagner du temps sur le processus de gestion des commandes, tout en donnant de la visibilité à votre marque auprès des restaurateurs.

 

4- Développer un nouveau canal de croissance avec le commerce en ligne

Par ailleurs, et puisque nous évoquons les outils numériques, la vente en ligne permet également de conquérir de nouveaux clients en plus de votre clientèle physique actuelle. Le e-commerce constitue un vecteur d’amélioration de l’expérience client et de la relation client en

  • offrant des services et des produits à une plus large clientèle ;
  • étant accessible de partout et 24/24h ;
  • transformant vos clients les plus fidèles en prescripteurs ;
  • adaptant votre communication et vos propositions commerciales par la collecte de données et d’informations sur votre clientèle.

En plus d’ajouter un canal de vente, la vente en ligne sur votre propre site e-commerce ou sur des « market places » représente également un important dispositif de communication. Vous augmentez vos chances de susciter l’intérêt des restaurateurs et d’être recommandé.

 

Sur le marché de l’agroalimentaire B2B, il peut sembler compliqué de développer sa clientèle si on ne déploie qu’une seule stratégie, avec les limites que comportent les méthodes traditionnelles, comme la prospection téléphonique ou sur des salons professionnels. Pour vraiment accroître votre chiffre d’affaires, il est indispensable d’explorer de nouvelles pistes commerciales, de vous ouvrir à de nouveaux marchés, de développer des canaux d’acquisition clients variés et de saisir la transition digitale comme une opportunité à vendre plus et mieux.